Vous êtes ici: Accueil> News

Soloalijaona : hikalo ho anao aho

Ajouté par : hery
Le : 27/08/2012
Dans : Artiste

 

"Hikalo ho anao aho", littéralement "Je chanterai pour toi", c'est le titre du premier album de Soloalijaona, une chanteuse originaire de Madagascar, résidente en France depuis une dizaine d'années. elle affirme vivre jour après jour un très riche métissage culturel et linguistique.

"Ma terre natale, où j'ai mes racines, ainsi que la langue malgache, dans laquelle j'ai acquis mes premiers repères sociolinguistiques et culturels, restent à jamais présentes dans ma vie quotidienne. Comment peut-on se passer de cette langue aussi douce que sentimentale, d'origine malayo-polynésienne ? Comment peut-on oublier l'Île Rouge qui a la bonne réputation d'offrir à ses visiteurs étrangers, comme premier souvenir, le sourire de ses habitants ? Ce qu'on ignore souvent c'est qu'à cette joie de vivre des Malgaches s'ajoute également, au plus profond d'eux-mêmes, leur amour inébranlable pour leur terre si bien que la quitter entraîne souvent des sentiments nostalgiques irrémédiables." 

"Quant à moi, j'ai choisi la chanson pour les exprimer. Amoureuse des mots et de la musique, fruit des longues années d'études littéraires et linguistiques que j'ai faites et de l'influence de mon père saxophoniste jazzmann, chanter devient pour moi quelque chose de vital. Je chante comme je suis, je chante comme je ris, je chante comme je pleure, je chante conmme je respire. A mon avis, la chanson est une très belle forme de liberté d'expression et de communication où je formule d'abord mes sentiments et émotions en malgache, ma langue maternelle, avant de les traduire dans les autres langues auxquelles je suis également  attachée." 

"La sortie de mon album "Hikalo ho anao aho" au mois d'Août 2012, composé de douze titres, en témoigne. Écrits en malgache, les textes laissent apparaître le fond de mon âme malgache car on ne doit pas oublier qu'une langue  est un mode de penser ; une langue est une vision du monde ; une langue est une philosophie. Les auditeurs non malgachophones et non malgachophiles ne sont pas oubliés. Ils ont accès à mon inspiration artistique par l'intermédiaire de mon site www.soloali.com où les textes de tous les morceaux sont intégralement traduits en français, en espagnol, en anglais et en catalan."

 

 

Add a comment